PARKING TYCOON: BUSINESS SIMULATOR

Salut les webnautes !

Aujourd’hui on garde un parking sur Parking Tycoon : Business Simulator développé par Software Technologies SRL qui a également réalisé REAL ESTATE SIMULATOR..

Parking Tycoon: Business Simulator
Parking Tycoon: Business Simulator
Développeur: Software Technologies SRL
Prix: 12,79 €

Le jeu nous embarque dans une gestion de commerce à la première personne, où construire et défendre notre gagne-pain est au rendez-vous.

Dans ce jeu, il y a 3 gameplay :

Bâtir le parking

Le jeu offre la possibilité de posé des décorations (Éclairage, verdure etc), mais aussi amélioré son parking avec des avantages en jeu à découvrir.

Défendre le parking

C’est le côté à retravailler, mais certain citoyen mal élevé vont venir taguer ou volé dans le parking, votre but les arrêtés pour ne pas faire baisser votre réputation. On aurait aimé avoir des PNJ un peu plus varié, ce sont toujours les mêmes qui viennent, cela rend le jeu très répétitif. On aurait aussi aimé avoir plus d’options pour ces événements comme des arrestations ou qui sait… le meurtre ?

Engager du personnel pour en faire le moins possible

C’est le but de tout simulateur, construire et engager du personnel pour que l’entreprise se gère d’elle-même, mais arrivée à ce stade, il n’y a presque plus rien à faire si ce n’est regarder une entreprise qui n’a plus besoin de vous, si ce n’est sortir les poubelles ?

On aime bien

  • Le gameplay
  • La maniabilité
  • La progression carrière via un store patron
  • Le léger côté humour

On aime moins

  • Le store patron peu fourni
  • Un jeu répétitif
  • Des PNJ peu variés
  • Une durée de vie courte

PARKING TYCOON: BUSINESS SIMULATOR: En bref Parking Tycoon est un jeu de simulateur de gestion de parking comme il peut y en avoir d'autre, on espère une mise à jour du contenu du jeu pour ajouter du croustillant durant les journées de gardiennage. En l'état actuel le jeu est répétitif et ne donne pas envie de s'acharner dessus. DeWebNer

4.5
von 10
2024-05-06T06:43:35+0200
error

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le