CANDYLAND: Sweet Survival – Quand le paradis des gourmands devient un enfer sucré ?

CANDYLAND: Sweet Survival, sorti le 7 mai 2024, plonge les joueurs dans un univers cauchemardesque aux antipodes du jeu de société classique du même nom. Développé par Geekon et édité par Midnight Games, ce jeu d’horreur et de survie à la première personne nous entraîne dans les méandres d’une chocolaterie abandonnée, loin du monde féerique des bonbons et des sucettes.

Un univers sucré-salé

Dès les premières minutes, l’atmosphère qui se dégage de CANDYLAND: Sweet Survival peut être glaçante. L’usine de bonbons, autrefois grouillante d’activité, est désormais silencieuse et enveloppée d’une obscurité menaçante. Des bruits étranges résonnent dans les couloirs, et des silhouettes fantomatiques semblent se cacher dans les recoins sombres.

L’exploration de cet environnement hostile est au cœur du gameplay. Le joueur doit progresser à travers les différentes sections de l’usine, résoudre des énigmes pour débloquer des passages et survivre aux dangers qui se dressent sur son chemin.

Annonces
Date de sortie le: 9 Mars 2024
United Penguin Kingdom
United Penguin Kingdom
Développeur: Turquoise Revival Games
Prix: 14,79 €

Des énigmes sucrées-salées

Je ne suis pas un expert dans ce type de jeu mais les énigmes de CANDYLAND: Sweet Survival semblent, pour la plupart, originales et bien intégrées à l’univers du jeu. Elles font appel à la logique, à l’observation et à la manipulation d’objets, et nécessitent parfois un peu de réflexion pour être résolues.

Un gameplay aux petits fours

Le système de combat de CANDYLAND: Sweet Survival, bien que simple est efficace. Le joueur dispose d’une arme de mêlée pour se défendre contre les créatures hostiles, et peut également utiliser des objets trouvés dans l’environnement pour les repousser.

Une ambiance à craquer… Euh, à croquer

J’ai été déçu entre la qualité graphique promise dans le trailer et la qualité réel en jeu. On ne retrouve pas, non plus, la fluidité que l’on voit dans le trailer. Dans le jeu, cette fluidité est bien plus rigide. Je ne dis pas que c’est moche mais c’est pas des plus poussé.
CANDYLAND: Sweet Survival a une bonne ambiance sonore et visuelle malgré tout. Les graphismes, bien que datés, sont quand même corrects et contribuent à créer une atmosphère oppressante. Les bruitages et la musique sont également très réussis, et renforcent le sentiment de danger et d’incertitude qui règne dans l’usine.

Un dessert amer ?

Si CANDYLAND: Sweet Survival possède de nombreux atouts, il n’est pas exempt de défauts. Le jeu est relativement court, et son histoire n’est pas très développée. On aurait également aimé un système de craft plus poussé, et un bestiaire plus varié.

De plus, j’ai été déçu par la différence entre la qualité graphique promise dans le trailer et la qualité réelle en jeu. On ne retrouve pas, non plus, la fluidité que l’on voit dans le trailer. Dans le jeu, cette fluidité est bien plus rigide.

N’étant pas un grand fan de ce type de jeu, je ne me suis pas vraiment amusé. Je ne peux donc pas dire ce que pourrait penser un amateur du genre.

Conclusion

CANDYLAND: Sweet Survival est un jeu de niche qui plaira sans doute aux amateurs du genre à la recherche d’une expérience courte et originale. Cependant, ses défauts, notamment graphiques et de fluidité, ainsi que son histoire peu développée risquent de rebuter les joueurs plus occasionnels.

Recommandé pour :

  • Les fans d’horreur et de survie à la recherche d’une expérience originale et courte.

  • Ambiance oppressante et réussie
  • Enigmes originales et bien intégrées

  • Jeu court
  • Histoire peu développée
  • Système de craft basique
  • Bestiaire peu varié
  • Graphismes et fluidité inférieurs à ceux promis dans le trailer
  • Ne plaira probablement pas aux joueurs n’appréciant pas le genre

Configuration PC

Minimum:

  • OS: Windows 10/Windows 11 64bits
  • CPU:   Intel core i3 ou équivalent
  • RAM: 4 GB
  • Graphique: Intel HD Graphics

CANDYLAND: Sweet Survival: Jeu d'horreur et de survie à la première personne qui vous plonge dans une chocolaterie abandonnée hantée. Vous devez résoudre des énigmes, survivre à des menaces inconnues et découvrir les secrets de l'usine, tout en profitant d'une ambiance sonore et visuelle réussie. Malgré des énigmes originales et une ambiance immersive, le jeu souffre de graphismes datés, d'un système de craft basique et d'une histoire peu développée. Razi3L

6
von 10
2024-05-16T01:52:27+0200

error

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le